Le 4 mai dernier s’est déroulé un petit-déjeuner dans le Club du Palais autour d’Axelle Tessandier, l’invitée du club Génération Femmes d’Influence, fondé et animé par Patricia Chapelotte.

 

 

Une occasion privilégiée, pour les membres de ce réseau féminin, de débattre avec l’une de ces femmes qui se sont levées pour accompagner le mouvement d’Emmanuel Macron.

Axelle Tessandier, « la startupeuse qui a l’oreille d’Emmanuel Macron », a contribué à faire de l’égalité femmes-hommes et du numérique deux des enjeux essentiels du programme du candidat à la présidentielle d’En Marche.

Alors que 9% des startups sont dirigées par des femmes, Axelle Tessandier fait partie de la génération de femmes entrepreneuses qui voient la révolution numérique comme une opportunité d’émancipation. Diplômée d’un master en droit de la communication audiovisuelle, elle travaille d’abord pour le Times à Londres. Elle est licenciée et entre dans une période alternant petits boulots et chômage. C’est le numérique qui lui permettra, à 32 ans, de créer son entreprise dans la Silicon Valley, AXL Agency, une agence de communication digitale. Elle est aujourd’hui l’un des visages de la « french tech ».

Après six années passées à San Francisco, elle rentre en France pour s’engager en politique. Déléguée nationale En Marche, elle est à l’initiative de l’appel « Elles marchent », dont l’ambition est d’inciter les femmes à investir l’espace politique.

Le Saviez-Vous ?

Créé en 2010 par Patricia Chapelotte, présidente de l’agence Albera Conseil, le club Génération Femmes d’Influence s’attache à défendre et à valoriser l’entrepreneuriat au féminin. Il compte aujourd’hui une centaine de femmes, essentiellement des dirigeantes d’entreprises. C’est un réseau qui fonctionne sur la base d’échanges autour de différentes rencontres.

Quelques personnalités reçues par le club : Karine Le Marchand, Michèle CottaNathalie Kosciusko-Morizet, Laure Adler, Nathalie Balla, Samia Ghali, Valérie Taittinger, ou encore Catherine Nay. Ce club est un lieu de discussion, un lieu de découverte où chacune peut apprendre des autres. Cultiver un réseau, faire du business, créer des passerelles ou même simplement partager une expérience, telle est la vocation du club Génération Femmes d’Influence.